La pratique de l’accouchement sous X

Le décret loi du 2 septembre 1941 organise pour la première fois en France la pratique de l’accouchement anonyme en ces termes : « La prise en charge gratuite de la femme enceinte pendant le mois qui précède et le mois qui suit l’accouchement dans tout établissement hospitalier public susceptible de lui donner…

Publié par: Anne

Le 22 Juin, 2019

Publié par: Anne

Le 22 Juin, 2019

Le décret loi du 2 septembre 1941 organise pour la première fois en France la pratique de l’accouchement anonyme en ces termes : « La prise en charge gratuite de la femme enceinte pendant le mois qui précède et le mois qui suit l’accouchement dans tout établissement hospitalier public susceptible de lui donner les soins que nécessite son état »                                  Ce décret loi est devenu l’actuel article L222-6 et l’article 326 du code civil.

« En imposant la « maternité secrète » aux hôpitaux, la loi de 1941 en a changé la logique … Le régime du secret devait permettre à une femme de dissimuler sa grossesse et ne rimait donc pas forcément avec le non établissement de la filiation et l’abandon de l’enfant qu’elle mettait au monde. La pratique de ce que l’on a commencé à nommer « l’accouchement sous X » dans le sens d’une adéquation étroite entre secret et abandon est apparue. Il a ainsi, par exemple, été rapidement admis que la gratuité de l’accouchement n’était plus de droit si la femme qui avait demandé le secret donnait son nom à l’enfant ou le reconnaissait légalement »                                                                                                                                                 Nadine Lefaucheur Clio. Histoire‚ femmes et sociétés| 2006

Or, toute femme qui accouche sous X a le droit de déclarer son enfant à l’état civil de la Mairie où il est né, ce qui permet d’établir sa filiation maternelle, mais les femmes, même à l’heure actuelle, n’en sont pas toujours informées.

A l’issu du délai de rétraction de 2 mois prévu par la loi, si la mère ne revient pas sur sa décision d’abandon, l’enfant est déclaré pupille de l’état et devient adoptable, que sa filiation ait été établie ou non.

Le cabinet “Médiation familiale en Essonne” accueille toutes les personnes désireuses d’être accompagnées en vue de réfléchir et d’ouvrir potentiellement un processus de médiation Re-connaissance.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Anne

    Médiatrice Professionelle Médiateure engagée auprès des associations de nés sous X et de Mères de l’Ombre pendant des années, ma formation avait pour objectif d’offrir un espace de médiation digne de ce nom pour accueillir la demande de ces familles d’origine cantonnées à l’obscurité.
    Voir tous les articles de: Anne
    Médiatrice Professionelle Médiateure engagée auprès des associations de nés sous X et de Mères de l’Ombre pendant des années, ma formation avait pour objectif d’offrir un espace de médiation digne de ce nom pour accueillir la demande de ces familles d’origine cantonnées à l’obscurité.

    1 Commentaire

    1. graciane

      Je trouve ce commentaire parfaitement justifié et qui exprime bien les difficultés que ses ” mères de l ombre” que l on a forcé à abandonner leur enfant rencontrent . C est super que ce genre de médiation puisse les aider dans leur désarroi .

    Articles liés

    La co-parentalité

    Qu’est-ce que la co-parentalité ? De quoi s’agit-il ? De quoi parle-t-on ?  Ce terme est né aux États-Unis pour définir la parentalité partagée des couples divorcés, suite au constat des difficultés rencontrées pour faire perdurer l’équipe parentale au-delà de la...

    Culpabilité et médiation

    Une rupture amoureuse, rupture conjugale ou rupture familiale indiquent qu’un lien est cassé, rompu sous l’effet d’une tension ou d’un choc. Combien de fois n’ai-je entendu de manière claire ou à peine audible, le sentiment de culpabilité qu’une personne ressentait...

    Clef de confiance en soi

    Dans le mot confiance, on parle d’une relation de pers. à pers, d’une relation de soi à soi reposant sur une certaine connaissance de soi, d’une relation au monde, aux choses. Ainsi, on parlera toujours de confiance par rapport à quelqu’un ou quelque chose qui signifie: Avoir confiance, s’abandonner, se livrer à une certaine part d’inconnu.

    Ainsi, avoir confiance en soi c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. La confiance en soi ou non confiance va déterminer nos attitudes, nos actions, nos habitudes et très certainement nos relations.

    Médiation familiale pour tous

    Si la médiation familiale a été longtemps utilisée à des fins de 'régulation' post séparation, il s'est avéré qu'elle a judicieusement pris sa place au sein des familles quel que soit le contexte. Il est vrai qu'en cas de séparation, les couples sont orientés vers un...

    Semaine de la médiation 2022

    4ème Semaine internationale de la médiation du 8 au 15 octobre 2022 avec des offres locales dans le département de l'Essonne. Expo, conférence, présentation de la médiation familiale au sein de vos institutions et matinée "Portes ouvertes au cabinet" le mardi 11...

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… ? Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… ? Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...
    Médiation Familiale en Essonne