Parent vieillissant, médiation familiale

Votre parent présente de plus en plus de signes de pertes d’autonomie et sa fragilité croissante vous interpelle. Il est peut-être temps d’envisager un lieu adapté aux besoins physiologiques et/ou psychologiques de la personne âgée : famille d’accueil, institution, chez vous, chez votre frère, votre sœur...Associer la personne à ce…

Publié par: Armelle

Le 18 Jan, 2021

Publié par: Armelle

Le 18 Jan, 2021

Votre parent présente de plus en plus de signes de pertes d’autonomie et sa fragilité croissante vous interpelle. Il est peut-être temps d’envisager un lieu adapté aux besoins physiologiques et/ou psychologiques de la personne âgée : famille d’accueil, institution, chez vous, chez votre frère, votre sœur…
Associer la personne à ce questionnement (dans la mesure du possible) est légal, respectueux et essentiel pour une meilleure adaptation future et ceci quel que soit la décision prise.
Ainsi, aborder le sujet avec le grand-parent est une chose, l’aborder en famille en est une autre. Le choix de maintenir le parent dans son domicile privé ou de l’orienter vers une autre solution peut faire jaillir de vieux conflits assoupis depuis longtemps.

Mariette ne peut plus se déplacer ou au prix de très gros efforts que le temps intensifie. Le réaménagement de la maison semble peu réalisable et l’idée d’un lieu de vie adapté est questionné. Mais Mariette exprime le désir de rester dans sa maison familiale. Ses enfants s’en inquiètent d’autant plus que leur mère témoigne d’une mise en danger de plus en plus fréquente. Oubliant des gestes essentiels, Mariette a besoin d’un accompagnement quotidien.
Quelle est la meilleure solution pour elle ? Maison familiale ou lieu d’hébergement ? Cadre urbain ou cadre rural ? Quel niveau de prise en charge ? Qui va se charger de l’accompagner chaque jour ? Comment et qui en assurera le financement ?…

Les questions sont nombreuses et se cachent parfois derrière celle-ci : « Quel est le prix à payer au sens propre et au sens figuré ? »
A ce stade de la réflexion, chaque décideur pourrait dire l’une de ces phrases :

« Maman a dit qu’elle ne quitterait jamais la maison, respectons-la ! Pourquoi me charger de tout cela alors que j’ai été écarté(e) lors du décès de papa ? Il est hors de question de mettre autant d’argent, de payer, alors que mon frère/ma sœur, il/elle gagne beaucoup plus ! Un fils ou une fille doit prendre en charge ses parents, c’est comme ça ! … »

Ainsi en cas de conflit majeur bloquant la décision, la famille a beaucoup de difficulté pour communiquer et trouver la meilleure solution qu’il soit. Faire appel à une personne extérieure tel qu’un juriste, le médecin, le juge aux affaires familiales (JAF) peut permettre de fixer une décision plaisante ou déplaisante.

Cependant, la médiation familiale se distingue de tout autre espace. Comment peut-elle aider dans ce genre de situation ?

Tiers neutre, impartial, le médiateur familial vous recevra dans la confidentialité et vous permettra, à travers quelques entretiens, de sortir de ce conflit pour le bien de tous. Elle offre aux personnes concernées et désireuses d’y entrer de formuler et construire elles-mêmes une ou des solutions acceptables par et pour tous.
Cet espace de paroles et d’échanges soutenus permet de dénouer ce qui sclérose la communication. Un ou plusieurs entretiens seront nécessaires pour renouer une juste communication familiale.

La médiation familiale est un processus au service de la famille.

 

Prov.15.12 Un cœur joyeux rend le visage serein, mais quand le cœur est triste, l’esprit est abattu.…

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Articles liés

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… 😞 Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… 😃 Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...

    Un mardi en médiation

    Lorsque l'ordinateur s'éclaire le matin, les courriels postés parfois tard dans la nuit apparaissent dans la boite du cabinet. La nuit a été difficile pour certains comme Annie qui cherche une issue à sa situation. 28 ans de mariage, 3 enfants, 2 petits-enfants font...

    Un lundi en médiation

    Du lundi au samedi, le cabinet est ouvert afin d'accueillir les personnes, les couples, les familles en difficultés relationnelles. Je vous propose une nouvelle série de 6 épisodes relatant 6 histoires différentes qui pourraient vous étonner, vous surprendre et...

    Je suis invisible

    Lorsque enfant, vous jouiez à cache-cache, vous pensiez être invisible alors même que le bout de vos pieds dépassait de dessous le lit ou de la tenture drapant les bords de fenêtre. Les parents jouent le jeu en cherchant activement la petite personne qui crie à...

    Cabinet ouvert en août

    Vous trouvez porte close dans nombre d'endroits durant le mois d'août. Et pourtant... Votre situation ne s'arrange pas : La dernière dispute date d'hier. Mon couple 'bat de l'aile'. Les échanges avec ma compagne sont de plus en plus rares. Les enfants sont chez leur...

    Comment puis-je vous aider?

    Comment puis-je vous aider? Cette phrase, nous l'avons entendu un certain nombre de fois et parfois, avouons-le, elle nous passe au 'dessus de la tête'. À l'inverse, j'aime que l'on me la pose lorsque l'article ou la prestation souhaitée n'est pas suffisamment visible...
    Médiation Familiale en Essonne