Quelle école à la rentrée?

Nous sommes séparés et le choix de l’école n’est pas si facile que ça! Mon enfant entre à l’école. Mon enfant a besoin d’un parcours et/ou d’un accompagnement spécialisé. Mon enfant a besoin d’un rythme plus léger. Il est trop jeune. Il fatigue vite. Il a trop de devoirs… Mon…

Publié par: Armelle

Le 8 Juin, 2022

Publié par: Armelle

Le 8 Juin, 2022

Nous sommes séparés et le choix de l’école n’est pas si facile que ça!

  • Mon enfant entre à l’école.
  • Mon enfant a besoin d’un parcours et/ou d’un accompagnement spécialisé.
  • Mon enfant a besoin d’un rythme plus léger. Il est trop jeune. Il fatigue vite. Il a trop de devoirs…
  • Mon enfant subit du harcèlement dans l’école où il est inscrit.
  • Mon enfant subit de mauvaise influences.
  • Je ne souhaite pas qu’il ait trop de temps en collectivité.
  • Je voudrais qu’il développe des activités extra-scolaires avec les enfants qu’il côtoie en semaine.
  • J’ai à coeur de pouvoir l’emmener tous les matins/le récupérer tous les soirs.
  • Je n’ai pas de solutions de garde entre la fin de la journée d’école et la sortie de mon travail.
  • Je ne veux pas croiser la nouvelle compagne ou le nouveau compagnon de l’autre parent.
  • J’ai à coeur qu’il puisse intégrer telle ou telle école dans l’avenir et pour cela, ce serait mieux de rentrer directement dans ce groupe scolaire.
  • J’ai mes parents qui peuvent venir le chercher tous les jours à 16H30.
  • J’aimerai que mon enfant soit scolarisé à mi chemin entre son père et moi / sa mère et moi.
  • Je déménage.

Que de bonnes raisons justifiant votre désir de voir votre enfant fréquenter telle ou telle école!  Mais, rappelons-nous que l’autorité parentale exercée par les deux parents, vous amène à devoir prendre une décision commune tenant compte des projections, désirs et possibles de chacun. Oups! Ce n’est pas toujours une chose aisée, l’enfant ne pouvant être littéralement coupé en deux!

Certains prendraient le chemin de la Justice en saisissant un JAF (Juge Aux Affaires Familiales) qui tranchera en faveur d’un lieu, paraissant plus judicieux à ses yeux. En tout état de cause, vous demandez à un illustre inconnu (avec tout le respect que je leur dois) de se prononcer pour un enfant qu’il n’a pas mis au monde… Un peu violent n’est-ce-pas? D’autant qu’en la matière, Dame justice tranche donc… divise.

Et si vous preniez rendez-vous avec un médiateur familial diplômé d’État? Un professionnel vous accueillera dans un espace de réflexion neutre et soutenant. Les parents peuvent avoir une appréciation différente de la situation mais le regard est unanimement tourné vers l’enfant et le médiateur familial aidera chacun des parents. Je dis l’enfant mais mieux encore, votre enfant!

Mon enfant peut redevenir Notre enfant; Votre Je peut rencontrer le Je de l’autre parent.

L’expérience aguerrie des médiateurs familiaux au cabinet “Médiation familiale en Essonne” mais aussi celle de tous praticiens formés en médiation familiale, témoigne du possible. Des solutions incroyables émergent de la part des parents souvent assez tendus au commencement bien que désireux de penser à la meilleure des solutions pour l’enfant. En tout état de cause, c’est bien souvent la solution commune portée dans la réflexion par les 2 parents qui rassure l’enfant dans sa place de Sujet et non d’objet de discorde.

Parent(s), bienvenue en médiation familiale!

N’hésitez pas à écrire vos commentaires à la suite de cet article! J’aurai plaisir à vous lire et à échanger avec chacun de vous.

 

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Articles liés

    Et si mon couple était…

    Et si mon couple était... Pourriez-vous représenter votre couple par une image? un objet? un animal ? une danse ? Les possibles métaphores ne manquent pas mais cet exercice requiert de laisser aller son imagination au-delà des frontières rationnelles et de laisser...

    Famille et médiation

    La médiation familiale est encore bien souvent mentionnée comme un recours dans le règlement de conflit inhérent à la séparation d’un couple. Mais cette dernière a plus d'un tour dans son sac et son champ d'action est bien plus vaste. Découvrons le ensemble dans ces...

    Enfant et séparation

    Je vous invite à la lecture de cet article* qui raisonne si fort à mes oreilles de médiateur familial. Quels sont les impacts des disputes conjugales et/ou des séparations sur les enfants? Que faire pour (les) sortir de ces situations ou mieux encore, pour les éviter?...

    Médiation et grand âge

    Je partage quelques extraits d'un billet savamment écrit par Danièle Henrie, médiatrice familiale DE et Thérapeute familiale systémique, (son cursus mériterait bien plus de lignes 🙂 dont le titre est: " Comprendre est une forme de libération » (phrase empruntée à...

    La démocratie du couple

    La démocratie du couple, quand commence t'elle? Après la rencontre et la formation du couple en mode bien souvent 'paillettes', vient le temps de la réelle découverte de l'autre. Les étoiles sont moins lumineuses et la partie non viable de l'iceberg émerge. Que...

    Médiation familiale seul ou à 2?

    Reste à savoir si toutes les personnes concernées accepteront d’entrer dans ce processus de Médiation familiale car celui-ci revient à se parler, s’écouter et décider ensemble sur la base du libre consentement… Cependant, n’hésitez jamais à rencontrer un médiateur familial…

    Médiation au coeur des familles

    Dans la Une du Figaro ce matin, un titre accroche mon regard: «C'est un processus de paix sociale» : comment la médiation peut empêcher les familles d'éclater totalement? C'est assez nouveau mais cela fonctionne plutôt bien apparemment, écrit un Directeur de la...

    Pension alimentaire en nature

    À la fin de la vie commune, si vous n'avez pas la garde de votre enfant mineur, vous pouvez déduire la pension alimentaire dite contribution à l'entretien et à l'éducation de l'enfant, dans la rubrique "charges déductibles" de votre déclaration de revenus. Il faut,...

    Médiation familiale, pères solo

    Le 27 décembre dernier dans le journal Le monde, un article écrit par Anne Hazard fait état de ces pères solos à la suite d'une séparation, d'un divorce ou d'un deuil : « Quelle idée de vous encombrer de vos enfants » : les « pères solos », des parents d’un troisième...

    Un père, une mère, une pension alimentaire

    Ah le sujet de la pension alimentaire! Cette question est présente dans bien des médiations familiales lors des séparations ou divorces avec enfant. Il est même assez curieux de constater que les parents rigidifient leurs échanges dès lors que ce sujet est mis sur la...
    Médiation Familiale en Essonne