Reconnaissance de paternité, quelle signification pour l’enfant?

Armelle et moi avons été émues par le témoignage de Romain, qui nous a semblé très juste. Être né de père inconnu ne représente pas une souffrance à proprement parler selon Romain mais un manque qui laisse son empreinte sur la construction psychique d’un enfant. Il évoque sa difficulté à…

Publié par: Anne

Le 8 Avr, 2020

Armelle et moi avons été émues par le témoignage de Romain, qui nous a semblé très juste. Être né de père inconnu ne représente pas une souffrance à proprement parler selon Romain mais un manque qui laisse son empreinte sur la construction psychique d’un enfant. Il évoque sa difficulté à accorder sa confiance à autrui, son appréhension dans le processus de l’engagement et du lien aux autres, son instabilité. J’y ajouterais un manque de repères et une difficulté à trouver sa place ainsi qu’à accepter naturellement toute forme d’autorité, un scepticisme face à la vie.

Devenu père, Romain a engagé une procédure de recherche en paternité avec pour objectif de briser l’impact transgénérationnel de l’abandon.  La reconnaissance en paternité dont il a fait l’objet lui a permis de renouer légalement le lien qui unit parent, enfant et petit-enfant en une chaîne de vie ininterrompue. Renouer la relation à son père demanderait dans son cas une approche en douceur grâce à la gestion des émotions proposée par la médiation familiale.

Pour un enfant, le père n’est pas un bonus qui viendrait s’ajouter à son cadre de vie. J’en témoigne d’autant mieux que j’ai eu la chance inouïe de retrouver mon père après trente ans de recherche et ceci grâce aux tests ADN.

« Apprendre si tard qu’on a une fille quel dommage… » m’a dit mon père lors de notre premier échange téléphonique.  J’ai été adoptée en adoption plénière par une femme. Mon père, qui a été privé de connaître l’existence de sa seule fille par la pratique de l’accouchement sous X, souhaite me reconnaître. Autant dire un cas de jurisprudence en perspective bien que je n’ai jamais eu de filiation paternelle, car une filiation construite est par définition non modifiable.

Rien ne pourrait être plus réparateur pour un enfant que de se voir ainsi offrir une place légitime dans la vie. La reconnaissance paternelle, c’est le sens qui manquait depuis toujours à mon existence. Naître sans père pour un enfant, c’est ne pas être rattaché(e) à l’essence de sa propre vie. Quel être humain aimerait avoir dès le départ une vie vidée de sens ?

La médiation familiale peut tout à fait soutenir votre démarche de remise en lien et notre savoir-faire commun à toutes deux y contribue pleinement. N’hésitez pas à nous contacter au 0637656754. Nous saurons être à votre écoute et force de proposition pour aborder votre étape de vie dans la délicatesse.

https://www.europe1.fr/societe/romain-na-pas-ete-reconnu-par-son-pere-cetait-une-relation-extraconjugale-3957472

 

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

Anne

Médiatrice Professionelle Médiateure engagée auprès des associations de nés sous X et de Mères de l’Ombre pendant des années, ma formation avait pour objectif d’offrir un espace de médiation digne de ce nom pour accueillir la demande de ces familles d’origine cantonnées à l’obscurité.
Voir tous les articles de: Anne

Anne

Médiatrice Professionelle Médiateure engagée auprès des associations de nés sous X et de Mères de l’Ombre pendant des années, ma formation avait pour objectif d’offrir un espace de médiation digne de ce nom pour accueillir la demande de ces familles d’origine cantonnées à l’obscurité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles liés

Vision 360° en Médiation familiale

A l’heure des vidéo conférences, des entretiens à distance, des échanges virtuels, nous ressemblons à des hommes et femmes ‘tronc’. Vous ne trouvez pas ? Dans la plupart des cas, nous ne voyons que la partie haute des corps et je pourrais ajouter avec humour, en...

Qui suis-je?

Qui suis-je? Diplômée, en formation continue, en pratique quotidienne et comme nombre de médiateurs familiaux, avec un certain sens de l'humour! Je suis une personne préparée à la résolution des conflits, ayant des compétences affermies en matière de communication...

Le pépin de pomme en médiation familiale

Mais qu'est-ce que la médiation familiale a à voir avec un pépin de pomme? Quel rapport y a t'il avec ce que l'on vit aujourd'hui? Alors que les mots, virus, confinement, déconfinement, quarantaine... fusent autour de nous sans cesse, pouvons-nous ouvrir notre...

Sortir du conflit, est-ce possible?

Que pourrait on mettre derrière le mot conflit? Les adjectifs sont nombreux et chacun prend celui qui lui convient le mieux: Chaos, guerre, lutte, divergence, opposition, désaccord, différend... Le site du CNRTL* regorge de toutes les possibilités autour de ce mot....

L’entretien préalable à la Médiation familiale

Avant toute médiation familiale au sein du cabinet, nous privilégions les entretiens préalables individuels. Parfois, les personnes souhaitent être accompagnées d’un proche, le nouveau compagnon, la nouvelle compagne voire d’un parent ou d'un ami. Il s’agit alors...

Miroir en Médiation familiale

Miroir, miroir, dis moi... Ça vous rappelle quelque chose? Si ce conte vous revient en mémoire,  il sera plutôt question ici de l'effet miroir qualifiant le fait de renvoyer les paroles et attitudes des personnes face à nous lors d'un échange. En médiation familiale,...

Le droit de visite et d’hébergement d’un parent

Aussi évidente que soit la nécessité de se protéger et de protéger les autres, il est tout aussi évident que la relation et la communication entre un parent et son/ses enfants doivent être préservées. Comment allez-vous être accompagnés?

Quelle distanciation vous est profitable?

Dans cette période de confinement où la distanciation physique est clairement de rigueur, il existe d’autres distanciations dont il nous faut parler… Quelle distanciation vous est profitable?

Reconnaissance de paternité, quelle signification pour l’enfant?

Armelle et moi avons été émues par le témoignage de Romain, qui nous a semblé très juste. Être né de père inconnu ne représente pas une souffrance à proprement parler selon Romain mais un manque qui laisse son empreinte sur la construction psychique d’un enfant. Il évoque sa difficulté à accorder sa confiance à autrui, son appréhension dans le processus de l’engagement et du lien aux autres, son instabilité. J’y ajouterais un manque de repères et une difficulté à trouver sa place ainsi qu’à accepter naturellement toute forme d’autorité, un scepticisme face à la vie.

Confinement et communication

Dans cette période de confinement, certains ressentiront un très grand silence quant à d’autres un excès de bruit, un brouhaha…Le confinement grossira le trait d’une situation et d’un niveau de communication probablement déjà existants. Alors, comment vivre cette période de confinement ?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!