Série JAF et médiation épisode 18

Série JAF et médiation Épisode 18 : Le coût. « Combien la médiation familiale va-t-elle me coûter ? Est-ce que ça va durer longtemps ? Combien de séances d’après-vous ? C’est un forfait, à l’heure, à la séance, au déclaratif de revenus ou pas ? Voulez-vous voir ma fiche de paye ou ma déclaration de revenus ? Je…

Publié par: Armelle

Le 7 Mai, 2021

Publié par: Armelle

Le 7 Mai, 2021

Série JAF et médiation Épisode 18 : Le coût.

« Combien la médiation familiale va-t-elle me coûter ? Est-ce que ça va durer longtemps ? Combien de séances d’après-vous ? C’est un forfait, à l’heure, à la séance, au déclaratif de revenus ou pas ? Voulez-vous voir ma fiche de paye ou ma déclaration de revenus ? Je suis prêt à payer n’importe quel prix du moment qu’on s’en sort ! Et si jamais, l’autre ne vient pas, j’aurai perdu de l’argent pour rien du tout, non ? S’il le faut, je paierai pour l’autre, je ne veux surtout pas que ce soit un frein Je prends en charge pour mon fils, il est étudiant et n’a pas les moyens… »

Toutes ces phrases glanées au fil des rencontres indiquent combien la question du coût s’invite à un moment ou à un autre dans l’espace professionnel. C’est normal. C’est tout à fait normal. À tel point, qu’un Juge aux Affaires Familiales* (JAF), Monsieur Juston, pose un argument en faveur de la médiation familiale autour de cette question de dépense et d’argent. À découvrir :

Argument n° 18

Le coût ? Vous craignez que cela vous occasionne une dépense supplémentaire. Le coût de la médiation est adapté à vos revenus ; il est raisonnable. Une médiation familiale revient moins cher qu’une enquête sociale qui ne réglera pas votre problème de relation. En plus, si vous n’êtes pas satisfaits du jugement vous ferez appel, l’un ou l’autre. Vous dépenserez beaucoup d’argent et d’énergie en procédures. La médiation est donc une économie, sur le long terme ; surtout en termes de bien-être retrouvé. Ce qui sortira de la médiation c’est un apaisement pour tous. Vous irez mieux, et votre enfant en sera le premier bénéficiaire.

 

En tant que médiatrice familiale, je retiens 2 points de cet argument. D’autres réflexions peuvent germer mais j’ai à cœur d’écrire des post courts. Le temps, c’est de l’argent J

1/ Vous craignez….

Que peut-on craindre d’une dépense ? En dehors de l’insécurité matérielle dans laquelle des personnes peuvent réellement se trouver, on peut craindre de dépenser ‘pour rien’, de ne pas voir le résultat de son investissement, de payer un professionnel incompétent, de perdre son combat, de payer pour de l’immatériel, de ne pas trouver bénéfice personnel, de ne pas oser dire que le budget du moment est étriqué etc…

La crainte de ‘ne pas en avoir pour son argent’ peut limiter la démarche alors même que c’est vous, famille, que vous investissez. Déplacement, temps, présence, émotions, réflexions, élaborations sont bien plus couteux.

Enfin, l’argent est bien souvent sacralisé et peut prendre la place d’un mauvais maître au lieu d’être le bon serviteur que l’on doit attendre de lui…

 

2/ Vous dépenserez beaucoup d’argent et d’énergie en procédures

Quelques soient les moyens utilisés, dès l’instant où un conflit est activé, il coûtera possiblement : stress, fatigue, tristesse, colère, déception, humeurs maussades, problématiques au travail, pertes de liens affectifs ou d’amitiés, dévalorisation, souffrance de l’enfant, conflit de loyauté, déséquilibre familial… Mais ce JAF parle aussi du coût des interventions extérieures : enquêtes sociales, expertises médico -psychologiques, frais de procédures, dépenses auprès d’avocats, frais de dossiers à constituer, rendez-vous chez le ou les psychologues pour adultes ou enfants… À réfléchir.

Finalement, quel que soient les modalités de l’espace de médiation familiale dans lequel vous entrerez, soyez encouragé(e), l’économie sur le long terme est très nette dans la résolution du conflit : apaisement, image de soi, reconnaissance et bien-être pour vous et votre enfant et bien d’autres constats encore.

 

* Avec l’aimable autorisation de Monsieur Marc Juston, ancien Juge aux Affaires Familiales au Tribunal judiciaire de Tarascon https://marc-juston-mediateur.com

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
Voir tous les articles de: Armelle

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

Articles liés

Séparation et vacances

Lorsque vous décidez, acceptez ou subissez la fin de votre couple, plusieurs s’attendent à ne plus rien partager comme information car le besoin de retrouver ‘une vie privée’ peut être fortement désiré. Ne plus avoir à rendre des comptes, ne plus donner d’informations personnelles, se préserver etc… sont autant de motivations à reprendre pour soi sa propre vie.

Série JAF et médiation épisode 20

Série JAF et médiation Épisode 20 : Gagnant/Gagnant Cette série se termine avec ce 20ème argument en faveur de la médiation familiale. Lorsqu’une personne prend le temps d’écrire autant de points afin de soutenir un espace professionnel, c’est un témoignage de...

Médiation et Pass bien-être DoctorPlus

Je souhaite vous présenter le 1er Pass bien-être 100% digital crée par DoctorPlus. Ce pass permet à une entreprise d’offrir à ses salariés en quelques clics, l’accès à 20 programmes d’accompagnement personnalisé par vidéo & tchat (mieux dormir, gérer son stress,...

Série JAF et médiation épisode 19

Série JAF et médiation Épisode 19 : 3, 9 ou 12 mois Dans ce contexte pandémique, un rapide tour d’horizon permet de voir combien de nombreux domaines professionnels souffrent à bien des égards. Nul ne peut l’ignorer, cette période est pesante. Loin de moi, l’idée...

Médiation parent – jeune

Parent - Jeune, un miroir en cette période!   Parent : « Je n’en peux plus, je n’ai plus de vie sociale, je ne vois plus mes amis et très peu les membres de ma famille. Je n’ai plus mes activités de loisirs, je n’ai plus de petits moments de bonheur pour moi....

Médiation familiale expliquée aux enfants

"Comment expliquer la médiation familiale à mon enfant? Comment dire à nos enfants que leur père et moi sommes en train de réfléchir à leur avenir avec un médiateur familial ? Comment vont-ils comprendre que je cherche à trouver une solution avec leur mère? Ils nous...

Série JAF et médiation épisode 18

Série JAF et médiation Épisode 18 : Le coût. « Combien la médiation familiale va-t-elle me coûter ? Est-ce que ça va durer longtemps ? Combien de séances d’après-vous ? C’est un forfait, à l’heure, à la séance, au déclaratif de revenus ou pas ? Voulez-vous voir ma...

Série JAF et médiation épisode 17

Série JAF et médiation Épisode 17 : Le partage. Chers lecteurs, connaissez-vous le nombre d'épisodes de cette série? Nous approchons de la fin tout doucement et l'information dont vous êtes certains est qu'il y a déjà eu 16 épisodes. En matière de comptage, de nombre...

Série JAF et médiation épisode 16

Série JAF et médiation Épisode 16 : Cousu main. Un Juge Aux Affaires Familiales* (JAF) et une médiatrice familiale nous éclairent quant au bien-fondé et aux possibles de la médiation, lorsque des parents cherchent des solutions pour leurs enfants. Cet épisode porte un...

Série JAF et médiation épisode 15

Série JAF et médiation Épisode 15: Les mieux placés. En quoi, le regard de deux professionnels contribue t-il à accompagner des parents séparés? Un Juge aux Affaires Familiales (JAF)* et une médiatrice familiale peuvent tous deux être interpelés lorsque des parents...
Médiation Familiale en Essonne