Série JAF et médiation épisode 5

Série JAF et médiation épisode 5: Le regard des enfants. Cet épisode peut sembler proche du 4ème mais il est subtilement très différent. Il nous interpelle parent, adulte, professionnel sur le regard porté par les enfants quand leurs parents commencent un processus de médiation familiale. Ce nouvel argument en faveur de…

Publié par: Armelle

Le 31 Jan, 2021

Publié par: Armelle

Le 31 Jan, 2021

Série JAF et médiation épisode 5: Le regard des enfants.

Cet épisode peut sembler proche du 4ème mais il est subtilement très différent. Il nous interpelle parent, adulte, professionnel sur le regard porté par les enfants quand leurs parents commencent un processus de médiation familiale. Ce nouvel argument en faveur de la médiation familiale, partagé par Marc Juston précédemment Juge aux Affaires Familiales, est convaincant. Il existe un réel bénéfice pour les enfants quand les parents entrent en médiation familiale.

Argument n° 5

Les enfants vont toujours mieux dès qu’ils savent que leurs parents vont en médiation, qu’ils font l’effort pour eux d’accepter de se rencontrer et de se parler. Cela leur redonne confiance pour leur futur. Ils se sentent moins coupables de votre rupture.

Assez souvent, en tant que médiatrice familiale, on me pose la question suivante : « Devons-nous prévenir les enfants du fait que nous allions en médiation familiale ? »

J’observe que certains parents vont le dire spontanément aux enfants : « Ce soir, je vois papa – je vois maman chez la dame qui nous aide ». D’autres n’en parlent pas du tout jugeant que ce n’est pas opportun, que ça regarde uniquement les parents ou attendent de voir si leur médiation familiale porte ses fruits. D’autres encore, attendent la médiation familiale pour décider ensemble de la manière d’en parler. Dans le cas où les enfants sont informés, ils ont tendance à questionner les parents au retour de séance. Conscients d’être nommés et de faire l’objet de discussions, ils s’attendent parfois à un feed-back.

Finalement, les questions à se poser seraient : En quoi est-ce bénéfique d’informer les enfants de notre démarche ? Et ensuite, si les parents jugent utile de dire, est-ce en amont, en aval de la médiation, quand, où, comment ?

Avec une petite dose d’humour, j’ai aussi observé à plusieurs reprises que les enfants souhaitaient voir à quoi ressemblait cette médiatrice 🙂 Internet, les réseaux sociaux, les sites tels que mediationfamiliale91.fr permettront la visualisation du professionnel si besoin.

Enfin, comme l’exprime Marc Juston*, il est vrai qu’informer les enfants de la mise en place d’un processus de médiation familiale peut susciter des ressentis comme ceux-ci :

  • Mes parents font cet effort pour moi
  • Ils s’intéressent à moi
  • Je n’ai pas à choisir à leur place
  • Je ne me retrouve pas au milieu de mais au centre de…
  • Je ne suis pas responsable de leur rupture et de leur colère

Dans l’espace de médiation familiale, vous pourrez convenir de qui, quand et comment en parler à vos enfants dans la conscience des places de chacun et des bénéfices pour les enfants.

* Avec l’aimable autorisation de Monsieur Marc Juston, ancien Juge aux Affaires Familiales (JAF) au Tribunal judiciaire de Tarascon https://marc-juston-mediateur.com

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
Voir tous les articles de: Armelle

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles liés

Série JAF et médiation épisode 8

Série JAF et médiation Épisode 8 Fier du résultat. Cette semaine, l'épisode sera court. percutant. Peut être un peu offensif... Il est néanmoins toujours attaché à vous faire découvrir un nouvel argument en faveur de la médiation familiale. Argument n° 8 C’est très...

Succession et médiation familiale

La succession, en tant qu’affaire privée, interpelle bien souvent sans que l’on puisse en parler aussi librement dans nombre de familles. Parler du patrimoine, de la transmission, de l’organisation de celle-ci touche l’affect. Il peut être très douloureux de devoir en aval du décès, traiter de ce qui est à financer, répartir, gérer ce qui est en indivision… Les vieilles rancœurs peuvent ressurgir et l’on assiste parfois à un règlement de comptes des 20 ou 50 dernières années. Certes, les conflits ne sont pas toujours natifs d’un passé lointain mais il reste néanmoins que la charge est lourde.

Médiation familiale, cabinet et visio

Le cabinet ‘Médiation familiale en Essonne’ s’engage à réagir au plus vite à votre démarche. Où que vous soyez, nous avons à coeur de vous recevoir sans plus attendre car votre vie est unique et si bien souvent plusieurs personnes sont concernées (enfant, parent, grand-parent…), l’apaisement et la pacification de la situation est indispensable.

TMFPO Tentative de Médiation Familiale Préalable Obligatoire

Info flash: La proposition de M. Dimitri Houbron, rapporteur du projet de loi de finances pour 2020 sur la justice, de proroger pour un an l’expérimentation TMFPO* a été adoptée par la commission des lois.
Rencontrer un médiateur familial formé, diplômé d’État et expérimenté est un véritable soutien dans ce double contexte de difficultés familiales et judiciaire.

Série JAF et médiation Épisode 7

Série JAF et médiation Épisode 7 Calmer le jeu : Calmer le jeu est une expression forte et paradoxale. En effet, pourquoi un 'jeu conjugal ou familial' aurait-il besoin d’être calmé et comment serait-ce possible?  Parlons-en ensemble sur la base de ce nouvel argument...

Je divorce par consentement mutuel, la médiation familiale est-elle utile ?

Le divorce par consentement mutuel communément appelé divorce à l’amiable suppose avant tout que les époux soient d’accord sur le principe de la rupture du mariage et sur ses conséquences. La procédure est simplifiée, les délais sont nettement plus court et tout semble alors plus aisé, rapide et favorable à ne pas trop réveiller les vieilles rancœurs sagement enterrées.

Série JAF et médiation épisode 6

Série JAF et médiation Épisode 6 Besoin de paix Comment la médiation familiale peut-elle être un espace dans lequel les parents trouvent la paix. Chaque semaine, je vous propose d'aller à la découverte d'un argument exposé par un Juge aux Affaires Familiales* en...

Association médiation

Si vous êtes concerné(e) par une difficulté de couple ou de famille, une communication tendue voire inexistante, des décisions à prendre pour préciser un meilleur futur, pensez médiation famiiiale! Rencontrer un médiateur familial, une médiatrice familiale est assez...

Mise-à-jour informations Covid19

Le contexte du couvre-feu instauré depuis le 15 décembre 2020 (par décret n°2020-1582 du 14 décembre 2020) vous permet de vous rendre dans un espace de médiation familiale. Le cabinet reste donc ouvert pour des entretiens en présentiel.  Cependant, à partir d'une...

Série JAF et médiation épisode 5

Série JAF et médiation épisode 5: Le regard des enfants. Cet épisode peut sembler proche du 4ème mais il est subtilement très différent. Il nous interpelle parent, adulte, professionnel sur le regard porté par les enfants quand leurs parents commencent un processus de...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!