L’entretien préalable à la Médiation familiale

Avant toute médiation familiale au sein du cabinet, nous privilégions les entretiens préalables individuels. Parfois, les personnes souhaitent être accompagnées d’un proche, le nouveau compagnon, la nouvelle compagne voire d’un parent ou d’un ami. Il s’agit alors d’échanger et de trouver du sens à cette demande que nous ne refusons pas mais…

Publié par: Armelle

Le 9 Mai, 2020

Publié par: Armelle

Le 9 Mai, 2020

Avant toute médiation familiale au sein du cabinet, nous privilégions les entretiens préalables individuels. Parfois, les personnes souhaitent être accompagnées d’un proche, le nouveau compagnon, la nouvelle compagne voire d’un parent ou d’un ami. Il s’agit alors d’échanger et de trouver du sens à cette demande que nous ne refusons pas mais que nous questionnons ensemble.

Ce qui nous motive au cabinet au sujet de cet entretien :

  • Faire connaissance l’un et l’autre
  • Échanger dans la confidentialité
  • Vous permettre de poser le contexte familial, parental ou conjugal
  • Pouvoir accueillir vos ressentis, vos émotions
  • Vous informer au mieux de ce qu’est la Médiation familiale
  • Vous permettre de prendre connaissance des conditions propres au cabinet
  • Vous laisser le choix de décider si c’est le bon endroit, le bon espace et le bon professionnel pour votre situation
  • Permettre au professionnel d’accepter ou non la prise en charge
  • Réfléchir ensemble à vos ressources et options pour le futur
  • Vous accompagner dans la clarification et la formulation de vos attentes, désirs et objectifs.
  • Vous inviter à définir la façon dont la médiation familiale peut être proposée à l’autre (ou les autres personnes)

Etc…

Ce choix d’une rencontre individuelle et personnelle est privilégié car il pose en amont les conditions de la relation et permet un travail en perspective. Chaque personne est accueillie dans son histoire, sa saisonnalité, son temps et établir une connexion personnelle nous semble tellement pertinent.

Ainsi, cet entretien n’est pas :

  • Un remplissage d’agenda : L’agenda n’a que faire d’un amoncellement de rendez-vous. Il est utile pour planifier et permettre à chacun d’avoir une place.
  • Une perte de temps : Le temps est précieux et chaque moment investi a son importance d’autant plus, quand on prépare une rencontre importante.
  • Un diagnostic : Ce n’est pas l’identification d’une maladie.
  • Un monologue informatif de la médiation familiale : Internet fait déjà le travail !

Qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à poser votre question ou votre commentaire sur le site mediationfamiilale91.fr et nous aurons grand plaisir à échanger avec vous. Et… Si vous souhaitez un entretien personnel, vous pouvez y laisser vos coordonnées et nous vous rappellerons sous 48h.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du diplôme d’État de Médiateur familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au TGI d’Évry et en association dans l’Essonne.
Voir tous les articles de: Armelle

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du diplôme d’État de Médiateur familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au TGI d’Évry et en association dans l’Essonne.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles liés

Vision 360° en Médiation familiale

A l’heure des vidéo conférences, des entretiens à distance, des échanges virtuels, nous ressemblons à des hommes et femmes ‘tronc’. Vous ne trouvez pas ? Dans la plupart des cas, nous ne voyons que la partie haute des corps et je pourrais ajouter avec humour, en...

Qui suis-je?

Qui suis-je? Diplômée, en formation continue, en pratique quotidienne et comme nombre de médiateurs familiaux, avec un certain sens de l'humour! Je suis une personne préparée à la résolution des conflits, ayant des compétences affermies en matière de communication...

Le pépin de pomme en médiation familiale

Mais qu'est-ce que la médiation familiale a à voir avec un pépin de pomme? Quel rapport y a t'il avec ce que l'on vit aujourd'hui? Alors que les mots, virus, confinement, déconfinement, quarantaine... fusent autour de nous sans cesse, pouvons-nous ouvrir notre...

Sortir du conflit, est-ce possible?

Que pourrait on mettre derrière le mot conflit? Les adjectifs sont nombreux et chacun prend celui qui lui convient le mieux: Chaos, guerre, lutte, divergence, opposition, désaccord, différend... Le site du CNRTL* regorge de toutes les possibilités autour de ce mot....

L’entretien préalable à la Médiation familiale

Avant toute médiation familiale au sein du cabinet, nous privilégions les entretiens préalables individuels. Parfois, les personnes souhaitent être accompagnées d’un proche, le nouveau compagnon, la nouvelle compagne voire d’un parent ou d'un ami. Il s’agit alors...

Miroir en Médiation familiale

Miroir, miroir, dis moi... Ça vous rappelle quelque chose? Si ce conte vous revient en mémoire,  il sera plutôt question ici de l'effet miroir qualifiant le fait de renvoyer les paroles et attitudes des personnes face à nous lors d'un échange. En médiation familiale,...

Le droit de visite et d’hébergement d’un parent

Aussi évidente que soit la nécessité de se protéger et de protéger les autres, il est tout aussi évident que la relation et la communication entre un parent et son/ses enfants doivent être préservées. Comment allez-vous être accompagnés?

Quelle distanciation vous est profitable?

Dans cette période de confinement où la distanciation physique est clairement de rigueur, il existe d’autres distanciations dont il nous faut parler… Quelle distanciation vous est profitable?

Reconnaissance de paternité, quelle signification pour l’enfant?

Armelle et moi avons été émues par le témoignage de Romain, qui nous a semblé très juste. Être né de père inconnu ne représente pas une souffrance à proprement parler selon Romain mais un manque qui laisse son empreinte sur la construction psychique d’un enfant. Il évoque sa difficulté à accorder sa confiance à autrui, son appréhension dans le processus de l’engagement et du lien aux autres, son instabilité. J’y ajouterais un manque de repères et une difficulté à trouver sa place ainsi qu’à accepter naturellement toute forme d’autorité, un scepticisme face à la vie.

Confinement et communication

Dans cette période de confinement, certains ressentiront un très grand silence quant à d’autres un excès de bruit, un brouhaha…Le confinement grossira le trait d’une situation et d’un niveau de communication probablement déjà existants. Alors, comment vivre cette période de confinement ?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!