Série JAF et médiation épisode 20

Série JAF et médiation Épisode 20 : Gagnant/Gagnant Cette série se termine avec ce 20ème argument en faveur de la médiation familiale. Lorsqu’une personne prend le temps d’écrire autant de points afin de soutenir un espace professionnel, c’est un témoignage de conviction et d’engagement. Monsieur Juston, Juge aux Affaires Familiales (JAF)* a…

Publié par: Armelle

Le 24 Mai, 2021

Publié par: Armelle

Le 24 Mai, 2021

Série JAF et médiation Épisode 20 : Gagnant/Gagnant

Cette série se termine avec ce 20ème argument en faveur de la médiation familiale. Lorsqu’une personne prend le temps d’écrire autant de points afin de soutenir un espace professionnel, c’est un témoignage de conviction et d’engagement. Monsieur Juston, Juge aux Affaires Familiales (JAF)* a favorisé le développement de la médiation familiale, comprenant tout l’intérêt pour les familles, les parents et les enfants.

Ainsi, en tant que médiatrice familiale, j’y ajoute quelques apports et un angle de vue spécifique à mon métier, espérant que chacun puisse y trouver matière à réflexion.

Argument n°20

La médiation c’est un pari où vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Mon jugement fera sûrement de vous, deux mécontents, alors qu’en médiation vous pourrez trouver des solutions qui satisferont les besoins et les attentes de chacun.

La justice repose sur une logique gagnant/perdant.

La médiation instaure un rapport gagnant/gagnant.

Lorsqu’il y a conflit au sein d’une famille, chacun campe très souvent sur ses positions, persuadé d’avoir raison et de savoir parfaitement, ce qui se trame dans la tête de l’autre. Le réflexe naturel est de se recentrer sur soi, sa peine, ses peurs et sur ses idées qu’il lui faut absolument défendre. Les enfants n’osent plus bouger, les parents sont figés dans leur posture, les relations se sclérosent, la communication ne circule plus de manière fluide.

Plusieurs vont chercher un tiers qui va les défendre contre cet agresseur avec qui on a dans le passé, partagé un moment de vie et d’intimité : « Le tribunal est le lieu qui va tout régler et me permettre de faire fléchir celui ou celle qui m’exaspère. Je ne peux plus me l’encaisser. Je gagnerai envers et contre tout ».

Pardonnez-moi cette exagération qui n’est pas le reflet de toutes les situations familiales délicates.

Cependant, les parents qui recourent à la Justice, donnent champ libre à un tiers qui va exercer au mieux sa mission et ‘prendre la main’ sur certaines décisions à prendre telles que : la résidence de leur enfant, la contribution financière, le nombre de week-end, la répartition des vacances entre papa, maman, papy, mamy, les lieux et temps de rencontre avec leurs grands-parents, les possibilités de partir ou non en vacances à l’étranger. Chaque parent espère que le jugement lui sera profitable.

Les parents demandent aux JAF de décider où leur enfant va dormir et combien il va coûter ! Phrase trash, limite choquante mais qui laisse à penser que parfois, c’est un peu ça quand même…

Quand il est écrit que la médiation familiale est un espace d’accompagnement vers des potentialités gagnant/gagnant pour tous ces parents qui ont tant besoin de déposer, se poser et se reposer après parfois des mois ou années de perdant/gagnant.

Les parents y seront soutenus afin de ne plus être comme ces personnages figés dans un baby-foot dont la vie se déroule bien souvent à leurs insu, sans prendre de décisions éclairées ou pire encore, sans leur libre consentement quant aux décisions parentales.

Merci Monsieur Juston pour avoir apporté votre pierre à l’édifice de la médiation familiale et d’avoir contribué à son développement et merci à vous, chers lecteurs, pour avoir suivi cette série bien spécifique et avoir interagi avec moi durant ces 20 semaines.

Je reste attentive à continuer le dialogue et la réflexion sur l’intérêt de la médiation familiale.

* Avec l’aimable autorisation de Mr Marc Juston, magistrat honoraire, ancien Juge aux Affaires Familiales au Tribunal judiciaire de Tarascon https://marc-juston-mediateur.com

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    Articles liés

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… 😞 Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… 😃 Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...

    Un mardi en médiation

    Lorsque l'ordinateur s'éclaire le matin, les courriels postés parfois tard dans la nuit apparaissent dans la boite du cabinet. La nuit a été difficile pour certains comme Annie qui cherche une issue à sa situation. 28 ans de mariage, 3 enfants, 2 petits-enfants font...

    Un lundi en médiation

    Du lundi au samedi, le cabinet est ouvert afin d'accueillir les personnes, les couples, les familles en difficultés relationnelles. Je vous propose une nouvelle série de 6 épisodes relatant 6 histoires différentes qui pourraient vous étonner, vous surprendre et...

    Je suis invisible

    Lorsque enfant, vous jouiez à cache-cache, vous pensiez être invisible alors même que le bout de vos pieds dépassait de dessous le lit ou de la tenture drapant les bords de fenêtre. Les parents jouent le jeu en cherchant activement la petite personne qui crie à...

    Cabinet ouvert en août

    Vous trouvez porte close dans nombre d'endroits durant le mois d'août. Et pourtant... Votre situation ne s'arrange pas : La dernière dispute date d'hier. Mon couple 'bat de l'aile'. Les échanges avec ma compagne sont de plus en plus rares. Les enfants sont chez leur...

    Comment puis-je vous aider?

    Comment puis-je vous aider? Cette phrase, nous l'avons entendu un certain nombre de fois et parfois, avouons-le, elle nous passe au 'dessus de la tête'. À l'inverse, j'aime que l'on me la pose lorsque l'article ou la prestation souhaitée n'est pas suffisamment visible...
    Médiation Familiale en Essonne