Clins d’oeil du couple

Si le clin d’œil est bien une expression faciale non verbale, il n’a pas toujours la même signification selon le moment, les personnes voire le pays où il est pratiqué. Ainsi, sur d’autres continents, il peut être insultant ou donneur d’ordre. En France, reprenez-moi si je me trompe, il témoignerait…

Publié par: Armelle

Le 20 Sep, 2021

Publié par: Armelle

Le 20 Sep, 2021

Si le clin d’œil est bien une expression faciale non verbale, il n’a pas toujours la même signification selon le moment, les personnes voire le pays où il est pratiqué.

Ainsi, sur d’autres continents, il peut être insultant ou donneur d’ordre. En France, reprenez-moi si je me trompe, il témoignerait plus de l’humour, de la connivence, de la complicité ou dans certains cas, d’une certaine forme de séduction ou d’appel à la rencontre (la drague, en langage familier !). Qui ne se souvient pas d’avoir essayé, enfant, à apprendre ce clignement de l’œil en famille ou dans la cour d’école ?

En fait, ce mouvement rapide de la paupière, bien souvent discret, trouverait son origine sur les champs de bataille. Il était nécessaire de fermer un œil pour le préserver du mousquet ou pour inviter à la bagarre.

Enfin, mon propos est plutôt de traiter des clins d’œil du couple tout au long de leur existence.

Le premier clin d’œil virtuel ou non 🙂 a lieu lors de la rencontre. Période initiatique de la jeunesse du couple, durant laquelle chacun trouve l’autre bien à son goût et développe une complicité toute fusionnelle.

Les clins d’œil intermédiaires font s’exprimer lors de situations amusantes, de connivence durant lesquelles l’homme et la femme vont ‘se comprendre’. Durant cette période, des clins d’œil déclencheurs de la bagarre peuvent aussi apparaître car il faut régler certains comptes…

“Je me suis retenue de rire quand ma mère a voulu te servir son sempiternel poulet-petits pois, toi qui déteste ça !”

“Tu l’as vu celui-là (dit-il en baissant le dessous de l’œil avec l’index) ? Allez, tu ne me l’as fait pas, t’es pas allée à la salle aujourd’hui… Le sport, c’est pas ton truc, et tu sais que ça m’énerve, on sera jamais prêts pour la rando “.

Et puis, vient cette saison durant laquelle les clins d’œil sont moins fréquents et pourraient même disparaître. Le couple est en transition et des questions existentielles émergent :

Il me fait de moins en moins rire. Est-ce que je l’aime encore suffisamment ? ”

Le fait de faire un point régulier est important car il invite à la réflexion et à l’exploitation des ressources personnelles et parfois professionnelles.

“Comment retrouver ces clins d’œil avec mon compagnon ? Comment puis-je lui faire signe ? Aurais-je encore l’énergie et assez d’amour pour l’inviter à la connivence ?” 

Bien souvent, la médiation familiale est mentionnée comme un recours dans le règlement de conflit inhérent à la séparation d’un couple. Dès lors que les mots divorces, dissolutions de pacs, séparations sont évoqués, la médiation familiale serait le lieu propice.

En effet, des couples s’extraient peu à peu de leur cristallisation initiale pour n’en voir que l’aspect rigide, parfois glacial. Dans les déceptions et doutes immanents à toute relation, les tensions deviennent insupportables pour au moins l’un d’entre eux. Les dysfonctionnements raisonnent si forts qu’il devient impossible de penser sereinement le présent et encore moins le futur.

Mon expérience de médiateur familial me permet d’écrire que de nombreux couples viennent à ma rencontre avec cette unique perspective de la séparation, de la fin des clins d’œil. Je les accueille avec empathie, confidentialité et dans la volonté d’être le plus neutre possible face à leurs choix.

Et pourtant, hier encore, je recevais cet homme et cette femme qui ont investi ensemble et séparément dans la reconstruction de leur couple. Lors de leurs premiers entretiens au printemps, le divorce était nommé. Leur travail entrepris en médiation et leur cheminement durant l’été ont conduits à cette dernière séance durant laquelle, chacun a exprimé son attachement. Ils sont partis tous deux avec des idées claires d’investissement de l’un pour l’autre.

La médiation familiale est pensée comme un espace dans lequel les personnes seront soutenues dans la perspective d’une reprise de dialogue et dans la recherche de solutions durables pour eux et pour leurs enfants.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles liés

    La co-parentalité

    Qu’est-ce que la co-parentalité ? De quoi s’agit-il ? De quoi parle-t-on ?  Ce terme est né aux États-Unis pour définir la parentalité partagée des couples divorcés, suite au constat des difficultés rencontrées pour faire perdurer l’équipe parentale au-delà de la...

    Culpabilité et médiation

    Une rupture amoureuse, rupture conjugale ou rupture familiale indiquent qu’un lien est cassé, rompu sous l’effet d’une tension ou d’un choc. Combien de fois n’ai-je entendu de manière claire ou à peine audible, le sentiment de culpabilité qu’une personne ressentait...

    Clef de confiance en soi

    Dans le mot confiance, on parle d’une relation de pers. à pers, d’une relation de soi à soi reposant sur une certaine connaissance de soi, d’une relation au monde, aux choses. Ainsi, on parlera toujours de confiance par rapport à quelqu’un ou quelque chose qui signifie: Avoir confiance, s’abandonner, se livrer à une certaine part d’inconnu.

    Ainsi, avoir confiance en soi c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. La confiance en soi ou non confiance va déterminer nos attitudes, nos actions, nos habitudes et très certainement nos relations.

    Médiation familiale pour tous

    Si la médiation familiale a été longtemps utilisée à des fins de 'régulation' post séparation, il s'est avéré qu'elle a judicieusement pris sa place au sein des familles quel que soit le contexte. Il est vrai qu'en cas de séparation, les couples sont orientés vers un...

    Semaine de la médiation 2022

    4ème Semaine internationale de la médiation du 8 au 15 octobre 2022 avec des offres locales dans le département de l'Essonne. Expo, conférence, présentation de la médiation familiale au sein de vos institutions et matinée "Portes ouvertes au cabinet" le mardi 11...

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… ? Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… ? Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...
    Médiation Familiale en Essonne