Série JAF et médiation épisode 4

Série JAF et médiation Épisode 4: Pour votre enfant … Faut-il encore convaincre de l’intérêt de la médiation familiale? Oui, bien sûr! La promotion de cet espace est une nécessité dans la période que nous traversons. Les couples et les familles peuvent y trouver de l’apaisement pour le bien des enfants…

Publié par: Armelle

Le 14 Jan, 2021

Publié par: Armelle

Le 14 Jan, 2021

Série JAF et médiation Épisode 4: Pour votre enfant

… Faut-il encore convaincre de l’intérêt de la médiation familiale? Oui, bien sûr! La promotion de cet espace est une nécessité dans la période que nous traversons. Les couples et les familles peuvent y trouver de l’apaisement pour le bien des enfants et des adultes. Prenez par exemple cet argument cité par un Juge aux Affaires Familiales* dont vous trouverez les références en bas de page:

Argument n° 4

Votre enfant ira très mal si vous continuez à vous faire la guerre. Ce qui est destructeur pour lui, c’est le conflit de ses parents ! Votre enfant vous aime tous deux, il est constitué de vous deux et quand vous vous faites la guerre, c’est la guerre à l’intérieur de lui, entre les deux moitiés de lui-même. Même si vous ne la manifestez pas, l’enfant ressent l’hostilité entre ses parents et cela le perturbe gravement. Pensez aux échecs scolaires, à l’agressivité, la violence ou la consommation de stups des enfants déchirés par le conflit de leurs parents.

Monsieur Juston, Juge aux Affaires Familiales pendant de longues années et maintenant, médiateur dans le sud de la France exprime là, une réalité incontournable. Si les parents se font la guerre, l’enfant se trouve immobilisé entre deux territoires hostiles. La perturbation est grande et l’interpellation de professionnels tels que pédiatre, pédopsychiatre ou psychologue pour enfants semblera indispensable, pour au moins l’un des parents.

L’année dernière, j’avais rédigé un article ayant pour titre : ‘Enfant et bataille conjugale’** car la guerre conjugale trouve un champ de bataille dans le parental et l’enfant peut devenir l’objet à conquérir et parfois même à diviser.

Les médiateurs familiaux reçoivent des personnes en conflit au sujet des enfants : Combien de jours de garde ? Combien d’argent à donner à l’autre ? Combien de jours de vacances pour toi, combien pour moi ?…  Combien, combien, combien…

Si organiser le mieux possible la vie pour les enfants est indispensable, il reste à travailler la relation parentale et la pacifier, si tant est que ce soit possible. Le conflit de loyauté pour un enfant est une réalité dont nous sommes conscients. Les acteurs majeurs sont avant tout les parents. En effet, lorsque la relation s’apaise entre l’homme et la femme/le père et la mère, les enfants en sont souvent grandement bénéficiaires. Ainsi, je prends toujours le pari du ‘possible’ avec ces convictions :

  • Vous n’êtes pas obligé(e) de rester dans le conflit.
  • Vous avez la possibilité d’en sortir.
  • Vous êtes capable de choisir.
  • Vous avez les ressources personnelles pour changer tout cela.

Le médiateur familial diplômé d’État est formé notamment en communication non violente, est à votre disposition pour vous inviter à poser les armes, à dépasser les rancœurs afin de soutenir l’enfant dans sa croissance et vers son avenir.

* Avec l’aimable autorisation de Monsieur Marc Juston, ancien Juge aux Affaires Familiales au Tribunal judiciaire de Tarascon https://marc-juston-mediateur.com

** https://mediationfamiliale91.fr/enfant-et-bataille-conjugale/

 

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
Voir tous les articles de: Armelle

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

Articles liés

Série JAF et médiation épisode 8

Série JAF et médiation Épisode 8 Fier du résultat. Cette semaine, l'épisode sera court. percutant. Peut être un peu offensif... Il est néanmoins toujours attaché à vous faire découvrir un nouvel argument en faveur de la médiation familiale. Argument n° 8 C’est très...

Succession et médiation familiale

La succession, en tant qu’affaire privée, interpelle bien souvent sans que l’on puisse en parler aussi librement dans nombre de familles. Parler du patrimoine, de la transmission, de l’organisation de celle-ci touche l’affect. Il peut être très douloureux de devoir en aval du décès, traiter de ce qui est à financer, répartir, gérer ce qui est en indivision… Les vieilles rancœurs peuvent ressurgir et l’on assiste parfois à un règlement de comptes des 20 ou 50 dernières années. Certes, les conflits ne sont pas toujours natifs d’un passé lointain mais il reste néanmoins que la charge est lourde.

Médiation familiale, cabinet et visio

Le cabinet ‘Médiation familiale en Essonne’ s’engage à réagir au plus vite à votre démarche. Où que vous soyez, nous avons à coeur de vous recevoir sans plus attendre car votre vie est unique et si bien souvent plusieurs personnes sont concernées (enfant, parent, grand-parent…), l’apaisement et la pacification de la situation est indispensable.

TMFPO Tentative de Médiation Familiale Préalable Obligatoire

Info flash: La proposition de M. Dimitri Houbron, rapporteur du projet de loi de finances pour 2020 sur la justice, de proroger pour un an l’expérimentation TMFPO* a été adoptée par la commission des lois.
Rencontrer un médiateur familial formé, diplômé d’État et expérimenté est un véritable soutien dans ce double contexte de difficultés familiales et judiciaire.

Série JAF et médiation Épisode 7

Série JAF et médiation Épisode 7 Calmer le jeu : Calmer le jeu est une expression forte et paradoxale. En effet, pourquoi un 'jeu conjugal ou familial' aurait-il besoin d’être calmé et comment serait-ce possible?  Parlons-en ensemble sur la base de ce nouvel argument...

Je divorce par consentement mutuel, la médiation familiale est-elle utile ?

Le divorce par consentement mutuel communément appelé divorce à l’amiable suppose avant tout que les époux soient d’accord sur le principe de la rupture du mariage et sur ses conséquences. La procédure est simplifiée, les délais sont nettement plus court et tout semble alors plus aisé, rapide et favorable à ne pas trop réveiller les vieilles rancœurs sagement enterrées.

Série JAF et médiation épisode 6

Série JAF et médiation Épisode 6 Besoin de paix Comment la médiation familiale peut-elle être un espace dans lequel les parents trouvent la paix. Chaque semaine, je vous propose d'aller à la découverte d'un argument exposé par un Juge aux Affaires Familiales* en...

Association médiation

Si vous êtes concerné(e) par une difficulté de couple ou de famille, une communication tendue voire inexistante, des décisions à prendre pour préciser un meilleur futur, pensez médiation famiiiale! Rencontrer un médiateur familial, une médiatrice familiale est assez...

Mise-à-jour informations Covid19

Le contexte du couvre-feu instauré depuis le 15 décembre 2020 (par décret n°2020-1582 du 14 décembre 2020) vous permet de vous rendre dans un espace de médiation familiale. Le cabinet reste donc ouvert pour des entretiens en présentiel.  Cependant, à partir d'une...

Série JAF et médiation épisode 5

Série JAF et médiation épisode 5: Le regard des enfants. Cet épisode peut sembler proche du 4ème mais il est subtilement très différent. Il nous interpelle parent, adulte, professionnel sur le regard porté par les enfants quand leurs parents commencent un processus de...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!