Qu’est-ce qui m’amène en médiation familiale?

Je viens en Médiation familiale avec des stimuli intérieurs ou extérieurs me donnant une sensation de contrainte ou de liberté. Voici 9 motivations (pressions?) qui invitent à prendre contact avec un médiateur familial.

Publié par: Armelle

Le 22 Jan, 2020

La question de la Médiation familiale s’entend pour toute problématique au sein de la famille. La transformation des manières de vivre le couple et la famille et la recherche de l’épanouissement personnel amènent à des relations plus complexes. Elles sont peut être moins basées sur la recherche du bien commun ou l’acceptation de la contrainte, résultante de la prise en compte de l’extérieur à soi*. Toujours est-il qu’un évènement, une situation de plus en plus incontrôlable ou un stress de trop nous poussent à contacter un médiateur familial.

Je viens donc en Médiation familiale avec des stimuli intérieurs ou extérieurs me donnant une sensation de contrainte ou de liberté. Il me paraît bon de citer quelques motivations (pressions?) m’invitant à prendre contact avec un médiateur familial.

La volonté

“Aujourd’hui, je prends la décision d’avancer, je me sens en capacité à réouvrir un dialogue, je sens que c’est la bonne saison, celle du changement

La dernière carte

“Je crois avoir tout essayé, on n’y arrive pas et je lance cette idée de médiation comme une ’bouteille à la mer’. Ce sera ma dernière proposition!”

L’espérance

“Comment pourrais-je imaginer de continuer comme ça? Je crois qu’on va y arriver. Ce professionnel va nous aider. On a eu des enfants ensemble et pour eux, ça va le faire…”

Le caractère obligatoire

“C’est n’importe quoi! On nous oblige à venir voir un médiateur familial. J’ai pas envie, même si devant le juge, j’ai dit oui… Allez dire à un juge que vous n’avez carrément pas envie… Et puis, si je dis devant l’autre, ça me mets en porte-à-faux”

L’obéissance à un tiers

“Bon, ok, ma mère me dit qu’y faut y aller; Je dois discuter avec mon père. Jsuis trop fâché depuis qu’ils se sont séparés et jsuis carrément obligé de choisir entre deux…”

Les conseils d’un proche ou d’un professionnel

“Mon collègue m’a dit qu’il avait essayé et que ça avait marché. Alors pourquoi pas essayer? Il a même pu rédiger un protocole avec son ex après des années de galère!”

La curiosité

“Mon médecin m’a dit qu’il existait un lieu pour régler le conflit avec mon fils et sa femme. Après tout, je ne connais pas et on ne sait jamais. C’est nouveau pour moi, même si je ne suis pas sûre du résultat”

Le rejet d’un lieu thérapeutique

“Depuis qu’elle m’a quitté, je n’arrive plus à me poser et même avec les enfants, je me sens mal. Faut dire que rien n’est vraiment réglé entre nous. On m’a dit que je devais aller voir un psy pour être aidé. Mais j’ai un super à-priori”

L’expérimenté

“À ma première séparation, je suis allée voir un médiateur familial et nous avons convenu des modalités de garde de notre fils. Aujourd’hui, j’ai encore besoin de ça car je déménage et il faut qu’on en discute”

Les constellations familiales, sociales, environnementales sont autant de liens, de ressources, de points d’appui ou de limites à un travail sur Soi, sur l’Autre et sur sa sphère personnelle et familiale. N’hésitez pas à contacter un médiateur familial diplômé d’État! L’entretien préalable ne vous engage à rien mais il est déjà en soi, un bel exemple d’ouverture et de réflexion.

A bientôt au cabinet!

 

*les droits de l’homme dénaturé de Grégor Puppinck Édition CERF 2018 (p108)

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Articles liés

    Et si mon couple était…

    Et si mon couple était... Pourriez-vous représenter votre couple par une image? un objet? un animal ? une danse ? Les possibles métaphores ne manquent pas mais cet exercice requiert de laisser aller son imagination au-delà des frontières rationnelles et de laisser...

    Quelle école à la rentrée?

    Nous sommes séparés et le choix de l'école n'est pas si facile que ça! Mon enfant entre à l'école. Mon enfant a besoin d'un parcours et/ou d'un accompagnement spécialisé. Mon enfant a besoin d'un rythme plus léger. Il est trop jeune. Il fatigue vite. Il a trop de...

    Famille et médiation

    La médiation familiale est encore bien souvent mentionnée comme un recours dans le règlement de conflit inhérent à la séparation d’un couple. Mais cette dernière a plus d'un tour dans son sac et son champ d'action est bien plus vaste. Découvrons le ensemble dans ces...

    Enfant et séparation

    Je vous invite à la lecture de cet article* qui raisonne si fort à mes oreilles de médiateur familial. Quels sont les impacts des disputes conjugales et/ou des séparations sur les enfants? Que faire pour (les) sortir de ces situations ou mieux encore, pour les éviter?...

    Médiation et grand âge

    Je partage quelques extraits d'un billet savamment écrit par Danièle Henrie, médiatrice familiale DE et Thérapeute familiale systémique, (son cursus mériterait bien plus de lignes 🙂 dont le titre est: " Comprendre est une forme de libération » (phrase empruntée à...

    La démocratie du couple

    La démocratie du couple, quand commence t'elle? Après la rencontre et la formation du couple en mode bien souvent 'paillettes', vient le temps de la réelle découverte de l'autre. Les étoiles sont moins lumineuses et la partie non viable de l'iceberg émerge. Que...

    Médiation familiale seul ou à 2?

    Reste à savoir si toutes les personnes concernées accepteront d’entrer dans ce processus de Médiation familiale car celui-ci revient à se parler, s’écouter et décider ensemble sur la base du libre consentement… Cependant, n’hésitez jamais à rencontrer un médiateur familial…

    Médiation au coeur des familles

    Dans la Une du Figaro ce matin, un titre accroche mon regard: «C'est un processus de paix sociale» : comment la médiation peut empêcher les familles d'éclater totalement? C'est assez nouveau mais cela fonctionne plutôt bien apparemment, écrit un Directeur de la...

    Pension alimentaire en nature

    À la fin de la vie commune, si vous n'avez pas la garde de votre enfant mineur, vous pouvez déduire la pension alimentaire dite contribution à l'entretien et à l'éducation de l'enfant, dans la rubrique "charges déductibles" de votre déclaration de revenus. Il faut,...

    Médiation familiale, pères solo

    Le 27 décembre dernier dans le journal Le monde, un article écrit par Anne Hazard fait état de ces pères solos à la suite d'une séparation, d'un divorce ou d'un deuil : « Quelle idée de vous encombrer de vos enfants » : les « pères solos », des parents d’un troisième...
    Médiation Familiale en Essonne