Succession et médiation familiale

La succession, en tant qu’affaire privée, interpelle bien souvent sans que l’on puisse en parler aussi librement dans nombre de familles. Parler du patrimoine, de la transmission, de l’organisation de celle-ci touche l’affect. Il peut être très douloureux de devoir en aval du décès, traiter de ce qui est à financer,…

Publié par: Armelle

Le 19 Fév, 2021

Publié par: Armelle

Le 19 Fév, 2021

Vous êtes confronté(e) au décès d’un proche et ceci vous met en situation doublement difficile : La perte en tant que telle et l’éventualité de conflits inhérents à la succession. Rappelons que la succession désigne le patrimoine ainsi que les modalités de transmission.

La succession, en tant qu’affaire privée, interpelle bien souvent sans que l’on puisse en parler aussi librement dans nombre de familles. Parler du patrimoine, de la transmission, de l’organisation de celle-ci touche l’affect. Il pourrait être même douloureux de devoir dans certains cas, en aval du décès, traiter de ce qui est ou sera à financer, répartir, gérer…

Les vieilles rancœurs peuvent ressurgir et l’on assiste parfois à un règlement de comptes des 20 ou 50 dernières années. Certes, les conflits ne sont pas toujours natifs d’un passé lointain mais il reste néanmoins que la charge est lourde car discuter avec sa famille n’est pas toujours aisé et les avis peuvent diverger. Ce qui est évident pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre !

  • Depuis le décès de ma mère, mon frère habite la maison familiale et il refuse de payer une indemnité d’occupation.
  • Ma mère sait que son départ est proche et elle aimerai tant que nous puissions nous entendre sur l’après.
  • Je ne m’entends pas avec toutes les filles de la famille! Seul mon frère me comprend. Or, je suis sensé entretenir et gérer les biens dont nous avons hérités en indivision.
  • Ma sœur refuse de signer le document qui nous permettrait de vendre la maison. Depuis 5 ans, le notaire ‘s’arrache les cheveux’ et la maison se détériore.
  • Je souhaite partager les biens mobiliers entre nous tous. Mais lorsque je vais m’y mettre, ils vont tous me ‘tomber dessus’.

Ainsi en cas de conflit majeur bloquant ou dégradant la situation, la famille aura beaucoup de difficulté pour communiquer et trouver la meilleure solution qu’il soit. Certes, faire appel à une personne extérieure tel que le notaire, le médecin de famille, le juriste permet d’avancer de façon à prendre certaines dispositions. Cependant, la famille peut avoir un besoin crucial de se retrouver. Au-delà de l’aspect organisationnel et rationnel, elle peut avoir à régler des désaccords plus subjectifs, d’ordre émotionnels par exemple. Ainsi, la succession aurait à être abordée de manière rationnelle et émotionnelle.

Comment la médiation familiale peut-elle aider dans ce genre de situation ?

Tiers neutre, impartial, le médiateur familial vous recevra dans la confidentialité lors d’un ou plusieurs entretiens. Ces rencontres permettent de poser ce qui fait obstacle, évoquer la souffrance, dénouer les tensions et recréer du lien familial si souhaité. Enfin, c’est un processus qui offre aux membres d’une famille de trouver la solution la plus acceptable par tous. Il est à noter que chacun est libre d’entrer ou non en médiation, la liberté et le consentement individuel permettant un véritable cheminement constructif.

La médiation familiale est au service de la famille.

Ecclésiaste 7.14 : Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Articles liés

    Et si mon couple était…

    Et si mon couple était... Pourriez-vous représenter votre couple par une image? un objet? un animal ? une danse ? Les possibles métaphores ne manquent pas mais cet exercice requiert de laisser aller son imagination au-delà des frontières rationnelles et de laisser...

    Quelle école à la rentrée?

    Nous sommes séparés et le choix de l'école n'est pas si facile que ça! Mon enfant entre à l'école. Mon enfant a besoin d'un parcours et/ou d'un accompagnement spécialisé. Mon enfant a besoin d'un rythme plus léger. Il est trop jeune. Il fatigue vite. Il a trop de...

    Famille et médiation

    La médiation familiale est encore bien souvent mentionnée comme un recours dans le règlement de conflit inhérent à la séparation d’un couple. Mais cette dernière a plus d'un tour dans son sac et son champ d'action est bien plus vaste. Découvrons le ensemble dans ces...

    Enfant et séparation

    Je vous invite à la lecture de cet article* qui raisonne si fort à mes oreilles de médiateur familial. Quels sont les impacts des disputes conjugales et/ou des séparations sur les enfants? Que faire pour (les) sortir de ces situations ou mieux encore, pour les éviter?...

    Médiation et grand âge

    Je partage quelques extraits d'un billet savamment écrit par Danièle Henrie, médiatrice familiale DE et Thérapeute familiale systémique, (son cursus mériterait bien plus de lignes 🙂 dont le titre est: " Comprendre est une forme de libération » (phrase empruntée à...

    La démocratie du couple

    La démocratie du couple, quand commence t'elle? Après la rencontre et la formation du couple en mode bien souvent 'paillettes', vient le temps de la réelle découverte de l'autre. Les étoiles sont moins lumineuses et la partie non viable de l'iceberg émerge. Que...

    Médiation familiale seul ou à 2?

    Reste à savoir si toutes les personnes concernées accepteront d’entrer dans ce processus de Médiation familiale car celui-ci revient à se parler, s’écouter et décider ensemble sur la base du libre consentement… Cependant, n’hésitez jamais à rencontrer un médiateur familial…

    Médiation au coeur des familles

    Dans la Une du Figaro ce matin, un titre accroche mon regard: «C'est un processus de paix sociale» : comment la médiation peut empêcher les familles d'éclater totalement? C'est assez nouveau mais cela fonctionne plutôt bien apparemment, écrit un Directeur de la...

    Pension alimentaire en nature

    À la fin de la vie commune, si vous n'avez pas la garde de votre enfant mineur, vous pouvez déduire la pension alimentaire dite contribution à l'entretien et à l'éducation de l'enfant, dans la rubrique "charges déductibles" de votre déclaration de revenus. Il faut,...

    Médiation familiale, pères solo

    Le 27 décembre dernier dans le journal Le monde, un article écrit par Anne Hazard fait état de ces pères solos à la suite d'une séparation, d'un divorce ou d'un deuil : « Quelle idée de vous encombrer de vos enfants » : les « pères solos », des parents d’un troisième...
    Médiation Familiale en Essonne