Médiation familiale et Nouvelle année

Qu'en est-il de cette période de fêtes que nous sommes en train de vivre les uns et les autres ? Les 25 et 31 décembre sont loin d’être des dates neutres. Elles sont attachées à tout un ensemble de notions cultuelles, culturelles et festives. Chacune de ces journées activent pour beaucoup…

Publié par: Armelle

Le 31 Déc, 2016

Publié par: Armelle

Le 31 Déc, 2016

Qu’en est-il de cette période de fêtes que nous sommes en train de vivre les uns et les autres ? Les 25 et 31 décembre sont loin d’être des dates neutres. Elles sont attachées à tout un ensemble de notions cultuelles, culturelles et festives. Chacune de ces journées activent pour beaucoup des représentations, des préparations, des questionnements et n’oublions pas des émotions et des souvenirs.

De fait, à l’apparition des premiers jours de décembre ou parfois avant, certains iront à la rencontre d’un Médiateur familial :

« J’ai besoin de savoir qui aura les enfants entre le soir de réveillon et le jour de Noël, comment faire avec mon ex ? »

« Je souhaite voir mes petits-enfants à Noël, vous pouvez m’aider ? »

« Sur le jugement, il est marqué que nous avons à répartir chaque période de vacances en deux, mais avec nos familles recomposées, comment fait-on à Noël ? »

« C’est urgent, j’ai besoin de savoir si je peux les prendre à Noël car nous récupérons l’ado de ma nouvelle compagne et je veux que tout le monde soit là dimanche 25 ? ».

Lors de cette période, le parental et le grand-parental sont très souvent ‘stimulés’. L’organisation peut en faciliter la traversée.

Mais si tout était contenu dans le mot ‘organisation’, on le saurait !

L’espace de Médiation familiale peut permettre aux parents et/ou grands-parents de se questionner ensemble et de définir les contours de leurs relations et de leurs liens. Le Médiateur familial accompagne chacune des personnes dans la parole et l’échange constructif pour trouver un sens commun afin d’aborder, entre autres, des périodes comme celles-ci.

Cependant, tout n’est pas affaire de parental. Cette période peut activer ou réactiver la réflexion sur le couple conjugal :

« Revivre une année de plus comme celle-ci… En ai-je envie ? »

« Je ne supporte plus sa famille qui, à chaque Noël, me balance le fait que je ne veuille pas d’enfant »

« Comment lui dire que je ne vois plus d’avenir pour notre couple ? »

En effet, la nouvelle année serait comme un nouveau départ, l’expression d’un renouveau et surtout d’un positionnement officiel. Les vœux du 31 décembre sont d’ailleurs très révélateurs de cette période chargée de désirs et de résolutions pour soi et pour les autres :

« C’est promis demain, j’arrête de fumer ! » ou « Bonne année, bonne santé !».

Chacun y va de ses petites phrases clés plus ou moins novatrices et/ou rafraîchies.Voilà une année toute neuve, prête à se remplir de nouvelles perspectives où tout semble dorénavant possible. Il s’agit de ne pas s’engager sur les mêmes chemins ou dans les mêmes fonctionnements.

Janvier, le téléphone sonne. Le Médiateur familial décroche et pose sur son agenda le nom de ou des personnes qui souhaite(ent) s’informer sur la Médiation familiale ou d’emblée la ‘saisir’ comme le moyen de se poser, réfléchir à un avenir pas nécessairement tracé et si clair.

Tenter alors d’énoncer et définir cet avenir entre conjoints, compagnon/compagne, devant un tiers neutre et impartial est une démarche riche de sens et de sagesse.

La Médiation familiale est à votre service dans sa pleine confidentialité.

 AT-Prov. 24.14

Connais la sagesse pour le bien de ton âme ; Si tu la trouves, il y a un avenir et ton espérance ne pourra pas être brisée.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles liés

    La co-parentalité

    Qu’est-ce que la co-parentalité ? De quoi s’agit-il ? De quoi parle-t-on ?  Ce terme est né aux États-Unis pour définir la parentalité partagée des couples divorcés, suite au constat des difficultés rencontrées pour faire perdurer l’équipe parentale au-delà de la...

    Culpabilité et médiation

    Une rupture amoureuse, rupture conjugale ou rupture familiale indiquent qu’un lien est cassé, rompu sous l’effet d’une tension ou d’un choc. Combien de fois n’ai-je entendu de manière claire ou à peine audible, le sentiment de culpabilité qu’une personne ressentait...

    Clef de confiance en soi

    Dans le mot confiance, on parle d’une relation de pers. à pers, d’une relation de soi à soi reposant sur une certaine connaissance de soi, d’une relation au monde, aux choses. Ainsi, on parlera toujours de confiance par rapport à quelqu’un ou quelque chose qui signifie: Avoir confiance, s’abandonner, se livrer à une certaine part d’inconnu.

    Ainsi, avoir confiance en soi c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. La confiance en soi ou non confiance va déterminer nos attitudes, nos actions, nos habitudes et très certainement nos relations.

    Médiation familiale pour tous

    Si la médiation familiale a été longtemps utilisée à des fins de 'régulation' post séparation, il s'est avéré qu'elle a judicieusement pris sa place au sein des familles quel que soit le contexte. Il est vrai qu'en cas de séparation, les couples sont orientés vers un...

    Semaine de la médiation 2022

    4ème Semaine internationale de la médiation du 8 au 15 octobre 2022 avec des offres locales dans le département de l'Essonne. Expo, conférence, présentation de la médiation familiale au sein de vos institutions et matinée "Portes ouvertes au cabinet" le mardi 11...

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… ? Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… ? Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...
    Médiation Familiale en Essonne