Médiation familiale et Nouvelle année

Qu'en est-il de cette période de fêtes que nous sommes en train de vivre les uns et les autres ? Les 25 et 31 décembre sont loin d’être des dates neutres. Elles sont attachées à tout un ensemble de notions cultuelles, culturelles et festives. Chacune de ces journées activent pour beaucoup…

Publié par: Armelle

Le 31 Déc, 2016

Publié par: Armelle

Le 31 Déc, 2016

Qu’en est-il de cette période de fêtes que nous sommes en train de vivre les uns et les autres ? Les 25 et 31 décembre sont loin d’être des dates neutres. Elles sont attachées à tout un ensemble de notions cultuelles, culturelles et festives. Chacune de ces journées activent pour beaucoup des représentations, des préparations, des questionnements et n’oublions pas des émotions et des souvenirs.

De fait, à l’apparition des premiers jours de décembre ou parfois avant, certains iront à la rencontre d’un Médiateur familial :

« J’ai besoin de savoir qui aura les enfants entre le soir de réveillon et le jour de Noël, comment faire avec mon ex ? »

« Je souhaite voir mes petits-enfants à Noël, vous pouvez m’aider ? »

« Sur le jugement, il est marqué que nous avons à répartir chaque période de vacances en deux, mais avec nos familles recomposées, comment fait-on à Noël ? »

« C’est urgent, j’ai besoin de savoir si je peux les prendre à Noël car nous récupérons l’ado de ma nouvelle compagne et je veux que tout le monde soit là dimanche 25 ? ».

Lors de cette période, le parental et le grand-parental sont très souvent ‘stimulés’. L’organisation peut en faciliter la traversée.

Mais si tout était contenu dans le mot ‘organisation’, on le saurait !

L’espace de Médiation familiale peut permettre aux parents et/ou grands-parents de se questionner ensemble et de définir les contours de leurs relations et de leurs liens. Le Médiateur familial accompagne chacune des personnes dans la parole et l’échange constructif pour trouver un sens commun afin d’aborder, entre autres, des périodes comme celles-ci.

Cependant, tout n’est pas affaire de parental. Cette période peut activer ou réactiver la réflexion sur le couple conjugal :

« Revivre une année de plus comme celle-ci… En ai-je envie ? »

« Je ne supporte plus sa famille qui, à chaque Noël, me balance le fait que je ne veuille pas d’enfant »

« Comment lui dire que je ne vois plus d’avenir pour notre couple ? »

En effet, la nouvelle année serait comme un nouveau départ, l’expression d’un renouveau et surtout d’un positionnement officiel. Les vœux du 31 décembre sont d’ailleurs très révélateurs de cette période chargée de désirs et de résolutions pour soi et pour les autres :

« C’est promis demain, j’arrête de fumer ! » ou « Bonne année, bonne santé !».

Chacun y va de ses petites phrases clés plus ou moins novatrices et/ou rafraîchies.Voilà une année toute neuve, prête à se remplir de nouvelles perspectives où tout semble dorénavant possible. Il s’agit de ne pas s’engager sur les mêmes chemins ou dans les mêmes fonctionnements.

Janvier, le téléphone sonne. Le Médiateur familial décroche et pose sur son agenda le nom de ou des personnes qui souhaite(ent) s’informer sur la Médiation familiale ou d’emblée la ‘saisir’ comme le moyen de se poser, réfléchir à un avenir pas nécessairement tracé et si clair.

Tenter alors d’énoncer et définir cet avenir entre conjoints, compagnon/compagne, devant un tiers neutre et impartial est une démarche riche de sens et de sagesse.

La Médiation familiale est à votre service dans sa pleine confidentialité.

 AT-Prov. 24.14

Connais la sagesse pour le bien de ton âme ; Si tu la trouves, il y a un avenir et ton espérance ne pourra pas être brisée.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
Voir tous les articles de: Armelle

Armelle

Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles liés

Parent vieillissant, médiation familiale

Votre parent présente de plus en plus de signes de pertes d’autonomie et sa fragilité croissante vous interpelle. Il est peut-être temps d’envisager un lieu adapté aux besoins physiologiques et/ou psychologiques de la personne âgée : famille d’accueil, institution, chez vous, chez votre frère, votre sœur…Associer la personne à ce questionnement (dans la mesure du possible) sera respectueux et essentiel pour une meilleure adaptation future et ceci quel que soit la décision prise.

Série JAF et médiation épisode 3

Série JAF et médiation Épisode 3 Exercer sa responsabilité. Ce troisième argument rédigé par un Juge aux Affaires Familiales* dans le but de convaincre de l’intérêt de la médiation familiale est à découvrir dans les lignes suivantes et vous prendra 2 minutes de votre...

Série JAF et médiation épisode 2

Série JAF et médiation Épisode 2: S’expliquer sur le passé. Pour démarrer l’année 2021, découvrez chaque semaine, un argument exposé par un Juge aux Affaires Familiales* pour convaincre de l’intérêt de la médiation familiale. Cet épisode 2 dévoile un argument rempli...

Série JAF et médiation épisode 1

Série JAF et médiation - Épisode 1 Vider votre sac… Je vous propose pour démarrer l'année 2021, de découvrir, chaque semaine, un argument exposé par un Juge aux Affaires Familiales* pour convaincre de l’intérêt de la médiation familiale. Argument n° 1 Devant le...

Quincy sous Sénart

Quincy-sous-Sénart, ville d'environ 9000 habitants, a depuis un certain nombre d'années jugé opportun de financer une permanence qui m'a été confiée en tant que médiatrice familiale diplômée d'État. Dans le nord du département de l'Essonne (25 km au sud-est de Paris),...

La pension alimentaire

Je ne vois plus mes enfants et on me demande de continuer à verser une pension alimentaire…Le monde judiciaire apporte tout à fait une réponse à cette question que ce soit pour un enfant mineur ou majeur. Le site http://www.vos-droits.justice.gouv.fr permettra de recueillir des informations intéressantes sur ce sujet.Cependant, cette question n’appelle peut-être pas qu’une seule réponse législative.

Tromper, trahir….

Tromperie, infidélité, adultère : Plus de 3 millions de consultations Google (pardonnez-moi de faire ici publicité…); Trahison, mensonge: Plus de 12 millions… En médiation familiale, ces mots sont souvent prononcés et révèlent au delà même du récit, beaucoup de...

Mieux communiquer

Comment mettre en place une communication de qualité? « Monsieur rentre à la maison, suivi de très près par madame. Voilà une dizaine d’heures que ni l’un ni l’autre ne se sont vus. Les enfants ont été récupérés à l’étude du soir. « Comment ça s’est passé aujourd’hui...

Séparation et adolescents

Le regard et les propos des adolescents que nous recevons au cabinet "Médiation familiale en Essonne" témoignent de leurs difficultés à trouver une juste place lorsqu'il y a conflit conjugal de leurs parents. Les hommes, femmes et parents en situation de crise...

Au fond du puits

Famille, couple, parent, grand-parent, adolescent, voici un conte qui nous parle d'un âne tombé dans un puits (Merci à Joyce Meyer* de me l'avoir fait connaître). J'y ai trouvé beaucoup de sens pour certaines étapes de ma vie mais aussi, et c'est pour cela que...
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!