Confinement et communication

Dans cette période de confinement, certains ressentiront un très grand silence quant à d’autres un excès de bruit, un brouhaha...Le confinement grossira le trait d’une situation et d'un niveau de communication probablement déjà existants. Alors, comment vivre cette période de confinement ?

Publié par: Armelle

Le 3 Avr, 2020

Publié par: Armelle

Le 3 Avr, 2020

Dans cette période de confinement, certains ressentiront un très grand silence quant à d’autres un excès de bruit, un brouhaha, une communication personnelle et professionnelle excessive.

En effet,

Votre travail est intense ou peu productif.

Votre entourage est actif ou pas.

Votre carnet d’adresses est dynamique ou plutôt tranquille.

Vos relations sont denses ou limitées.

Votre habitation est vide ou trop remplie.

Votre vie de famille est tonique ou fade.

Votre couple est paisible ou conflictuel

Le confinement grossira le trait d’une situation et d’un niveau de communication probablement déjà existants. Alors, comment vivre cette période de confinement ?

Si vous ressentez la solitude, l’isolement, Il vous appartiendrait peut-être de :

  • Reprendre le lien avec une personne oubliée dans votre répertoire
  • Contacter votre voisin qui aurait lui aussi besoin d’un échange aussi simple qu’un appel téléphonique
  • Savoir écrire un courriel à un proche ‘pas si proche’
  • Encourager par téléphone ou par courriel une structure publique ou un professionnel…

C’est votre intention qui peut faire la différence.

Notez que des professionnels sont à votre disposition pour échanger en visioconférence sur ce qui vous pèse, vous aider à comprendre et agir dans cette période aussi spéciale (médiateur familial, thérapeute de couple, thérapeute familial, psychologue,…)

Autre situation est celle de la surexposition.

L’article ci-dessous (cf. lien) interpelle sur les excès de communication en cette période. Il est question de multiplication d’échanges, de stimuli numériques qui submergent notre conscient et inconscient. Il fait mention d’hyper stimulations diverses que supporte homme et femme, naturellement enclins à remplir tout ce qui pourrait sembler vide.

  • Comment répondez-vous à ces interpellations ?
  • Acceptez-vous d’y répondre sans cesse ?
  • Peut-être serait-il bon de laisser votre portable de côté ne serait-ce qu’une heure par jour
  • Une autre suggestion serait de mesurer ce qui est vital, indispensable, prioritaire pour votre vie et celle de ceux qui vous sont chers. En effet, le mot prioritaire s’applique à une seule chose à la fois. Si nous pensons avoir 4 priorités, on ne peut les nommer comme étant toutes prioritaires. Vous avez à les classer et décider de ce que vous allez en faire.
  • Quelle est finalement votre priorité ?

Si vous rencontrez une difficulté dans la relation avec un proche (couple ou famille), exacerbée par le confinement, il est pertinent de contacter un médiateur familial diplômé d’État.

En effet, un entretien individuel préalable est un temps personnel de réflexion. Et puis, si une médiation familiale se met en place, vous pourrez y vivre des moments intenses de communication verbale et vous trouver/retrouver aussi dans des moments plus silencieux. Des temps d’échanges, accompagnés et réceptifs des émotions de chacun, des temps de ressentis, des temps de réflexion.

En tout état de cause, le médiateur familial en tant qu’expert de la communication saura soutenir un échange conjugal et/ou parental de qualité, vous invitant à laisser de côté les brouhahas extérieurs, les notifications intempestives et autres techniques dites de communication !

Que votre contexte d’aujourd’hui soit bruit ou silence, portez votre attention sur ce qui parle à votre cœur et raisonne en vous.

Un entretien individuel avec un médiateur familial serait des plus bénéfiques. N’hésitez pas à prendre rendez-vous au 0637656754

https://www.franceinter.fr/whattsapp-courriels-sms-messenger-voici-comment-gerer-les-exces-de-communication-en-temps-de-confinement

 

 

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    1 Commentaire

    1. Jacques

      Super article qui tombe à pic dans cette période de confinement.

      Réponse

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Articles liés

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… 😞 Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… 😃 Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...

    Un mardi en médiation

    Lorsque l'ordinateur s'éclaire le matin, les courriels postés parfois tard dans la nuit apparaissent dans la boite du cabinet. La nuit a été difficile pour certains comme Annie qui cherche une issue à sa situation. 28 ans de mariage, 3 enfants, 2 petits-enfants font...

    Un lundi en médiation

    Du lundi au samedi, le cabinet est ouvert afin d'accueillir les personnes, les couples, les familles en difficultés relationnelles. Je vous propose une nouvelle série de 6 épisodes relatant 6 histoires différentes qui pourraient vous étonner, vous surprendre et...

    Je suis invisible

    Lorsque enfant, vous jouiez à cache-cache, vous pensiez être invisible alors même que le bout de vos pieds dépassait de dessous le lit ou de la tenture drapant les bords de fenêtre. Les parents jouent le jeu en cherchant activement la petite personne qui crie à...

    Cabinet ouvert en août

    Vous trouvez porte close dans nombre d'endroits durant le mois d'août. Et pourtant... Votre situation ne s'arrange pas : La dernière dispute date d'hier. Mon couple 'bat de l'aile'. Les échanges avec ma compagne sont de plus en plus rares. Les enfants sont chez leur...

    Comment puis-je vous aider?

    Comment puis-je vous aider? Cette phrase, nous l'avons entendu un certain nombre de fois et parfois, avouons-le, elle nous passe au 'dessus de la tête'. À l'inverse, j'aime que l'on me la pose lorsque l'article ou la prestation souhaitée n'est pas suffisamment visible...
    Médiation Familiale en Essonne