Culpabilité et médiation

Une rupture amoureuse, rupture conjugale ou rupture familiale indiquent qu’un lien est cassé, rompu sous l’effet d’une tension ou d’un choc. Combien de fois n’ai-je entendu de manière claire ou à peine audible, le sentiment de culpabilité qu’une personne ressentait après une rupture ? En tout état de cause, la culpabilité vient…

Publié par: Armelle

Le 10 Jan, 2023

Une rupture amoureuse, rupture conjugale ou rupture familiale indiquent qu’un lien est cassé, rompu sous l’effet d’une tension ou d’un choc. Combien de fois n’ai-je entendu de manière claire ou à peine audible, le sentiment de culpabilité qu’une personne ressentait après une rupture ?

En tout état de cause, la culpabilité vient très souvent se nicher dans le cœur de l’Homme ayant été ou non l‘instigateur de cette situation. La rupture met à mal nos valeurs, nos règles internes, notre moralité et bien souvent, notre entourage le subit d’une manière ou d’une autre.

Lors des entretiens et des séances, chaque médiateur familial entend ou comprends cette réalité fort présente puisque ce professionnel reçoit des personnes en souffrance, en conflit dans leur couple ou leur famille. Lui-même peut d’ailleurs ressentir ce jugement personnel à plusieurs occasions car nulle personne n’en est exempte.

Mélange d’émotions, de sentiments, de ressentis, la culpabilité est gourmande d’attention.

En médiation familiale, nous permettons aux personnes de déposer cette expérience émotionnelle. Réelle ou imaginaire, elle trouve sa source dans l’histoire personnelle et collective. ‘Vraie ou fausse’, son origine remonte à la nuit des temps. Elle est naturelle, normale.

Comment faire pour que celle-ci ait moins la parole ?

En tant que médiatrice familiale et thérapeute conjugale, je suggère de :

  • Penser telle ou telle situation avec le mot ‘responsabilité’.

 « Timothée se sent coupable car depuis son mariage, il n’a pas pris suffisamment soin de sa mère en EHPAD. Sa propre mère ressent de la culpabilité car elle aurait pu un peu mieux éduquer son fils »

Timothé, est-il responsable ou coupable ? Sa mère, a-t-elle raison de penser ainsi ?

  • Faire le point entre ce qui est votre part et ce qui est de sa part

« Anne choisit la séparation d’avec Alain. Elle se sent coupable de mettre fin à l’engagement pris il y a 22 ans de cela. Alain se sent coupable de n’avoir pas vu assez vite la saturation de sa compagne ».

Quelle est la part appartenant à Anne dans cette situation ? Quelle est la part d’Alain ?

  • Accepter le pardon pour soi et pour les autres

« Philippe ne voit plus sa fille Léa, jeune étudiante, depuis 2 ans. Il est persuadé que c’est dû à son incompétence de père et se sent tellement coupable. Nathalie pense qu’elle a certainement dû influencer sa fille quand elle était elle-même en colère contre Philippe. Léa tente d’oublier l’ancien conflit de ses parents mais n’est finalement pas à l’aise et se réfugie dans les études. Ainsi, elle cherche à oublier l’inconfort de son auto-accusation ».

Philippe, Nathalie et Léa vont ils se pardonner ? Pardonner l’autre, demander pardon, se pardonner soi-même afin de lâcher-prise et de ne plus laisser la culpabilité gouverner.

Il y aurait tant d’autres choses à dire, au-delà de ces 3 points et j’ai envie de vous inviter en tout dernier lieu, à imaginer ceci :

Si la culpabilité était une personne, je lui laisserais de temps en temps me dire ce qu’elle pense de mon attitude mais je me permettrai aussi, de la faire taire quand elle est injuste.

 Qu’en pensez-vous ? Votre avis est important car notre nature humaine est si subtile et nous avons une richesse à partager dans nos paroles et nos écrits.

Vous pouvez aussi rencontrer un médiateur familial diplômé d’État qui saura vous accompagner dans votre situation d’aujourd’hui.

Découvrir plus d’articles

Catégories

Archives

Suivez nous

    Armelle

    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.
    Voir tous les articles de: Armelle
    Médiatrice Professionnelle Titulaire du Diplôme d’État de Médiateur Familial, assermentée par la Cour d’Appel de Paris, j’exerce en cabinet, au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Quincy sous Sénart, en PAD (Point d’Accès au Droit) au Tribunal judiciaire d’Évry et en association dans l’Essonne.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles liés

    La co-parentalité

    Qu’est-ce que la co-parentalité ? De quoi s’agit-il ? De quoi parle-t-on ?  Ce terme est né aux États-Unis pour définir la parentalité partagée des couples divorcés, suite au constat des difficultés rencontrées pour faire perdurer l’équipe parentale au-delà de la...

    Clef de confiance en soi

    Dans le mot confiance, on parle d’une relation de pers. à pers, d’une relation de soi à soi reposant sur une certaine connaissance de soi, d’une relation au monde, aux choses. Ainsi, on parlera toujours de confiance par rapport à quelqu’un ou quelque chose qui signifie: Avoir confiance, s’abandonner, se livrer à une certaine part d’inconnu.

    Ainsi, avoir confiance en soi c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. La confiance en soi ou non confiance va déterminer nos attitudes, nos actions, nos habitudes et très certainement nos relations.

    Médiation familiale pour tous

    Si la médiation familiale a été longtemps utilisée à des fins de 'régulation' post séparation, il s'est avéré qu'elle a judicieusement pris sa place au sein des familles quel que soit le contexte. Il est vrai qu'en cas de séparation, les couples sont orientés vers un...

    Semaine de la médiation 2022

    4ème Semaine internationale de la médiation du 8 au 15 octobre 2022 avec des offres locales dans le département de l'Essonne. Expo, conférence, présentation de la médiation familiale au sein de vos institutions et matinée "Portes ouvertes au cabinet" le mardi 11...

    Prise en charge médiation familiale

    Comment puis-je être aidé financièrement pour ma Médiation familiale. Votre assureur ou votre mutuelle ont peut être quelque chose en réserve pour vous dans votre contrat de protection juridique? N’hésitez pas à les contacter ou à relire le ou les contrats que vous avez souscrit!

    Un samedi en médiation

    Reconnaissez-vous une empreinte digitale? Certainement! Cette image nous montre les crêtes et plis papillaires propres à l'un de nous. Les empreintes digitales sont uniques à chaque individu et chaque doigt a son empreinte propre. La probabilité que deux personnes...

    Un vendredi en médiation

    Vous posez la question à votre collègue "Comment tu vas aujourd’hui ?" Réponse du lundi : ça va comme un lundi… ? Réponse du vendredi : ça va super, c’est vendredi… ? Vous connaissez fort certainement ce type de réponse n’est-ce pas ? Pour certains d’entre-nous,...

    Un jeudi en médiation

    Avez-vous connu le jeudi comme jour de repos pour les enfants ? En 1972, le jour d'interruption des classes au cours de la semaine scolaire est passé du jeudi au mercredi. Un peu d'histoire ne fait pas de mal même si ça n'a aucun rapport avec la médiation familiale....

    Un mercredi en médiation

    Mercredi, jour des enfants dit-on... Les médiations familiales pourraient s'y faire plus rares car les écoles sont fermées et les parents ont alors moins de liberté pour prendre rendez-vous. Ce n'est pas toujours le cas. Les centres de loisirs et autres solutions sont...

    Un mardi en médiation

    Lorsque l'ordinateur s'éclaire le matin, les courriels postés parfois tard dans la nuit apparaissent dans la boite du cabinet. La nuit a été difficile pour certains comme Annie qui cherche une issue à sa situation. 28 ans de mariage, 3 enfants, 2 petits-enfants font...
    Médiation Familiale en Essonne